Voyages...

Voyager avec votre chiot

Est-ce que vous et votre chiot êtes prêts à partir en voyage? Voyager avec un animal peut être sensationnel, mais vous devez soigneusement planifier et préparer cette aventure.

Se préparer
Un premier voyage peut être intimidant, pour vous comme pour lui. Le mieux que vous puissiez faire pour aider votre chiot est de bien vous préparer. Emportez ses bols, sa laisse, ses jouets, sa cage, ses médicaments et le nécessaire de toilettage, ainsi que sa nourriture habituelle. Il faut également veiller à son identification. Assurez-vous que votre chiot porte une médaille d’identification indiquant son nom, le vôtre et vos coordonnées. Certains propriétaires emportent également une photo en couleur de leur animal à des fins d’identification, au cas où il se perdrait.

Ne nourrissez pas votre chiot au cours des trois (3) heures précédant le départ. Il est également recommandé de faire une promenade avec lui juste avant de partir.

Prendre la route
Installer une cage de transport sur le siège arrière du véhicule est le moyen le plus sûr pour voyager en voiture avec un chiot. Si votre animal est trop grand ou qu’il n’y a pas assez de place dans votre voiture pour y installer une cage de transport, optez pour un harnais de contention. N’utilisez surtout pas de laisse! En cas d’arrêt brutal du véhicule, une laisse risque d’étrangler ou de blesser votre chiot. Vous devez aussi éviter de le laisser dans une voiture fermée, surtout quand il fait chaud dehors, pour éviter un coup de chaleur.

Voyages en avion
Moins de temps votre compagnon passera enfermé, mieux ce sera. Si vous prenez l’avion, voyagez en période «creuse» pour éviter les attentes et prévoyez le moins de correspondances possibles. Réservez votre billet à l’avance, car la plupart des compagnies aériennes n’acceptent qu’un nombre limité d’animaux familiers.

Pendant le vol, votre chiot se trouvera soit à vos côtés dans le compartiment passagers (informez-vous, car il y a de nouveaux règlements chez certaines compagnies d’aviation), soit dans la soute à bagages. Tout dépend de la taille de la cage et de l’espace disponible à bord. Quelque soit le cas, assurez-vous de bien apposer une étiquette d’identification sur la cage, de rendre celle-ci confortable et de remplir l’abreuvoir d’eau.

N’oubliez pas: vous devez emporter tous les certificats de santé et de vaccination antirabique de votre chiot lorsque vous effectuez des vols internationaux. Ces documents sont obligatoires pour franchir la plupart des frontières, y comprise la frontière américaine.

Pension
Si vous décidez de ne pas amener votre chiot, choisissez une pension avec le plus grand soin. Demandez à votre vétérinaire de vous recommander un établissement fiable ou demandez conseil à votre éleveur, à des amis qui ont déjà mis leur animal en pension.

 

 

Tous droits réservés © 2005 Élevage Stef Mâ